Découvrez Guest Suite Lexique du blog
  • star-white
  • Heart-white
  • Money-white
  • Compass-white
  • Radar-white
  • star-white
  • Heart-white
  • star-white
  • Radar-white
  • star-white
  • Money-white

6 solutions Web to store qui fonctionnent

Clément
Clément
12 mars 2020
star_guest_suite star_guest_suite star_guest_suite star_guest_suite star_guest_suite
Améliorez la visibilité locale de vos points de vente
Je découvre l'outil Guest Suite

Le web offre à toutes les entreprises des opportunités pour développer leur activité. Oui, toutes ! Même celles possédant une activité de vente physique peuvent développer une stratégie web efficace et rentable. Ainsi, la mise en place d’une solution web to store est la solution la plus adaptée pour tirer tous les bénéfices proposés par l’usage d’internet. L’approche Web to store va générer plus de trafic en point de vente en convertissant les visiteurs web en clients physiques et à terme augmenter le CA de votre entreprise.  

Web-to-store : définition et explications

L’expression Web to store ou ROPO (Research Online Purchase Offline) désigne un comportement client. Le client recherche en ligne des informations puis achète le produit ou le service dans un magasin physique. Lors de cette action, le prospect peut se renseigner sur le produit ou rechercher le point de vente le plus proche. 

Quoiqu’il en soit, ceci désigne une approche transcanal dont peut tirer bénéfice tout magasin physique. Cette tendance de fond est fondamentale et doit être prise en compte par tout responsable marketing. L’heure n’est ainsi plus à l’affrontement entre web et physique. Au contraire, cette nouvelle fenêtre d’opportunité vous permet d’améliorer votre compréhension du parcours d’achat client.  

Comment générer du trafic et le guider vers vos magasins physiques ?

L’enjeu est de tout mettre en oeuvre pour orienter les prospects vers vos points de vente physique. Pour mener à bien cet objectif, différentes stratégies web to store ayant fait leurs preuves peuvent être déployées.

1- Click and Collect : gain de temps pour les consommateurs

La première stratégie est mettre en place est celle dite “ Click and Collect ”. C’est celle qui allie parfaitement les avantages du web et des points de vente physique.

Son fonctionnement est simple :

  • Le client trouve en ligne le produit qui lui convient et l’achète
  • Il va le récupérer, voire l’essayer en magasin

Pour le client, le retrait en magasin lui permet d’éviter de multiples écueils tels que les délais de livraison ou l’attente en caisse. De nombreuses enseignes ont déjà mis à profit cette stratégie Web to Store : Celio, Diesel, McDonald's ou La Fnac, pour ne citer qu’eux.

2- Le product locator : vérifier la disponibilité du produit

Le product locator ou stock locator est le complément logique du Click and Collect. Il permet au client de vérifier la disponibilité d’un produit dans un magasin. De cette manière, il peut savoir dans quel magasin il peut acheter le produit puis aller directement chercher son article.

3- Stores locator : trouver son point de vente 

Les stores locator se présentent sous la forme d’un annuaire présentant vos points de vente. Disponible sur le web ou via une application mobile, cette fonctionnalité donne au client toutes les informations nécessaires sur les différents points de vente tels que les horaires ou leur localisation. Grâce à la géolocalisation, le client peut ainsi trouver rapidement et simplement le point de vente le plus proche de sa position. C’est un outil essentiel pour améliorer le couple trafic - vente dans vos magasins physiques.  

4- Les opérations promotionnelles marketing  

Dans le domaine du Web to Store, une stratégie efficace et bien connue est celle des opérations promotionnelles. L’enseigne envoie des SMS à ses clients pour :

  • leur proposer des réductions temporaires
  • informer ses clients d’un événement ponctuel dans un point de vente
  • avertir de l’arrivée de nouveaux produits

Tout est bon pour donner envie aux clients de passer la porte du magasin. Cette action qui est la définition du Web to Store peut alors être l’occasion de procurer une expérience client qualitative.  

5- Drive to store & Drive to shop 

Selon sa définition la plus stricte, le concept Drive to store ou Drive to shop désigne le fait d’amener un automobiliste vers votre point de vente physique. Une publicité diffusée sur une application GPS peut par exemple amener le prospect à pousser les portes de votre enseigne. De manière plus large, ça désigne des publicités ciblées diffusées sur desktop ou mobile et amenant du trafic vers un point de vente physique.

Un exemple parlant est l’opération de PepsiCo en 2017. Via l’application Waze, l’entreprise a diffusé une publicité visant des automobilistes bloqués dans des embouteillages. Cette publicité indiquait la pompe à essence la plus proche vendant la boisson Lipton Ice Tea !  

6- Mobile to store

Le mobile to store est une approche comportant différents axes :

  • Usage de SMS contenant des offres promotionnelles
  • Publicités ciblées
  • Store Locator
  • Réservation en ligne
  • Click and Collect 

Tous ces aspects peuvent se retrouver au sein du mobile-to-store. Ce dernier vise à user de tous les leviers possibles pour amener un mobinaute vers un point de vente physique. Le mobile to store repose sur la géolocalisation et se révèle être très efficace à une époque où internet est plus que jamais consulté via les smartphones.

Comment les avis clients sur votre fiche Google My Business impactent votre visibilité locale ?  

La démarche web to store est efficace et la mise en place d’une stratégie dédiée est essentielle. Cependant, pour être efficace, elle doit être intégrée à une stratégie globale de marketing local réalisée par vos soins ou par une plateforme de marketing local digital.

Devenir visible sur le web 

Car si l’enjeu est d'amener le prospect en ligne vers un point de vente physique, encore faut-il être visible sur le web... Pour ce faire, il existe différentes actions à mettre en oeuvre telles que créer du contenu comme que des articles de blogs ou bien optimiser l’architecture de votre site internet. Ces deux points parmi d’autres vous assurent de booster le trafic sur votre site en augmentant le nombre de visiteurs.

La clé : les avis consommateurs 

Mais la clé de voûte d’une stratégie de marketing local, c’est avant tout les avis clients. La création d’une fiche établissement sur Google My Business notamment est un point de départ idéal pour en obtenir.

L’impact de Google My Business sur votre business

Google my Business est un outil gratuit proposé par Google. Il permet de créer une fiche contenant toutes les informations essentielles de l’entreprise. Ces informations sont ensuite affichées dans le moteur de recherche et sont parfaites pour faire connaître son entreprise ou augmenter sa visibilité en ligne. De plus, les informations de Google My Business se retrouvent aussi dans Google Map. Ainsi, les deux outils sont liés et indissociables d’un marketing local réussi.

Les avis clients font évidemment partie des informations affichées sur votre fiche établissement. Posséder de nombreux avis clients positifs sur Google My Business est important, car l’algorithme de Google les prend en compte pour classer votre entreprise au sein des résultats lors d’une recherche Google. Par conséquent, les avis clients sont fondamentaux pour la visibilité d’un établissement.

En outre, dans le cadre de la recherche locale, les avis clients vous donnent plus de chances d’apparaître dans le local pack présent dans les SERP.  

Les premiers concernés par les avis clients sont les clients potentiels. Mettre en avant de nombreux avis clients positifs est un élément de réassurance capital. Des avis clients complets peuvent donner envie au prospect de découvrir un lieu ou un service. Tout ceci permet non seulement de capter de nouveaux clients, mais aussi de fidéliser efficacement les clients existant en améliorant la confiance que leur vous inspirez.

Améliorez votre classement local grâce à Guest Suite  

commentsCommentaires